Toxine Botulique

 

La toxine botulique est connue sous le nom de « Botox Â» et est commercialisĂ©e en esthĂ©tique sous le nom de Vistabel®, Bocouture®, Azzalure®.
 
Elle n'a pas toujours bonne presse et à tort car on mélange souvent les différents produits d'injection utilisés ou différentes méthodes.
Mais c'est une molécule précieuse qui rend beaucoup de service à des malades et en médecine esthétique.
 
Comment ca marche?
Le mécanisme d’action est un relâchement du muscle injecté.

La contraction répétée des muscles du visage entraîne une fracture de la peau et par conséquent une ride.

La toxine va arrĂŞter la contraction musculaire et entraĂ®ner le relâchement des muscles traitĂ©s :

Au niveau du front, les muscles qui font froncer les sourcils ou qui créent les rides horizontales sont bloqués: la peau se lisse.

On obtient ainsi un effet de rajeunissement et d’embellissement net (car regard moins contracté, moins sévère).

 

C'est un produit utilisĂ© quotidiennement en mĂ©decine dans de nombreuses maladies Ă  atteinte neuro-musculaire. 

 

Les objectifs:

La toxine est principalement injectée au tiers supérieur du visage pour traiter :

- Les rides du lion (situĂ©es entre les deux yeux) : rides verticales inter-sourcilières 
 

- Les rides horizontales du front 
 

- Les rides de la patte d’oie (au coin des yeux) : en Ă©ventail

 

Il est conseillĂ© de commencer les injections pour des rides peu marquĂ©es car lorsqu'elles sont profondes, la peau est cassĂ©e de façon permanente et il reste toujours une marque de la ride après relâchement (une injection concomitante d’acide hyaluronique est possible, et la rĂ©pĂ©tition Ă  intervalles rĂ©guliers de toxine botulique pourra amĂ©liorer le premier rĂ©sultat obtenu). 

 

 

D’autres indications esthétiques plus particulières sont intéressantes :

- Hyperhidrose axillaire (trop de sudation sous les aisselles) : avec d’excellents résultats (90 à 95% de patients répondeurs)

La durée d’action est de 6 à 12 mois (le Vistabel® a l'autorisation dans cette indication).

- Griffose faciale (plissé très marqué de toute la joue lors du sourire)

- Brides cervicales (cordes tendues au niveau du cou), ...

 

Les modalités

L’injection de toxine botulique se fait au cabinet et dure environ 20 minutes, après application d'une crème anesthésiante (c'est mieux).

Un flacon permet de traiter l’ensemble des rides du front et du contour des yeux.

Il y a peu de marques visibles des injections dans les suites, on peut reprendre son travail juste après.

L’effet de la toxine se fait progressivement  (entre 8 et 15 jours) et dure entre trois et six mois.

Dans le temps, la durée d’action s’allonge et les séances peuvent s’espacer.

Après une injection, il est conseillé de ne pas s’allonger dans les 4 heures qui suivent et de ne pas masser la région injectée dans les 48 heures, pour éviter la diffusion du produit.

 

Les contre-indications sont la grossesse et l’allaitement, certaines maladies atteignant les muscles (myasthénie, …), et certains médicaments (aminosides, anticoagulants).

 

Les effets indésirables peuvent être des picotements, des ecchymoses, des sensations de brûlures ou de migraines (rapidement résolutifs).

Une difficulté à relever les paupières est possible en cas de diffusion du produit et sera toujours transitoire.

 

Bon à savoir: En France, seuls certains praticiens (dont les chirurgiens plasticiens) ont l'autorisation de pratiquer les injections de toxine botulique, à visée esthétique.

 

Les patients apprécient le côté naturel, et reposant de la toxine. Les résultats sont rapides et il y a très peu de contraintes.