Peelings

 

Il s’agit de substances végétales (acides de fruits) ou chimiques (acide salicylique, trichloroacétique (TCA)), qui vont détruire la couche superficielle de la peau (épiderme) à des degrés plus ou moins importants.

Le peeling est une destruction chimique de la peau, le laser a un mode d’action thermique et la dermabrasion est un procĂ©dĂ© mĂ©canique.

Ces trois mĂ©thodes ont le mĂŞme objectif : rĂ©aliser une brĂ»lure contrĂ´lĂ©e de la peau, dont la cicatrisation va permettre l’apparition d’une peau neuve, rajeunie et plus lisse.

Objectifs :

Le peeling superficiel dĂ©truit la couche superficielle de l’épiderme (gommage): il amĂ©liore surtout le teint de la peau et pourra avoir un effet sur les fines ridules.

Le peeling moyen, détruit l’ensemble de la couche épidermique (exfoliation) avec un effet plus visible sur le teint, les tâches, les irrégularités de la peau et un effet tenseur plus marqué (amélioration nette des ridules (notamment autour de la bouche), et des rides plus profondes).

Il existe des « nuances Â» de peeling moyen, permettant de traiter de façon ciblĂ©e des tâches, de l’acnĂ© ou des irrĂ©gularitĂ©s de peau, ou l’aspect plus fripĂ© de la peau.

Le peeling profond dĂ©truit la partie superficielle du derme : l’effet peut s’apparenter parfois Ă  un lifting et se rĂ©alise dans les mĂŞmes conditions (sous anesthĂ©sie gĂ©nĂ©rale). Le contrĂ´le de la brĂ»lure est plus dĂ©licat comme les suites (parfois plus longues que celles d’un lifting).

Il n’est pas réalisé par les praticiens du cabinet.

ModalitĂ©s :

Une préparation est conseillée avant un peeling superficiel et obligatoire avant un peeling moyen (pour habituer la peau à l’acidité du peeling et permettre une efficacité de celui-ci).

Cette prĂ©paration suit un protocole propre Ă  chaque type de peeling : elle sera prescrite et expliquĂ©e lors de la première consultation et devra ĂŞtre rĂ©alisĂ©e durant les trois semaines prĂ©cĂ©dant le peeling (crèmes Ă  appliquer matin et soir).

Les peelings superficiels et moyens se font sans anesthĂ©sie : plus il est marquĂ©, plus les sensations de chaleur, de picotement sont importantes.

Ils peuvent être appliqués sur le visage, le cou, le décolleté et les mains.

 

La séance se déroule au cabinet, dure environ 20 minutes, et peut être associé à des injections de produit de comblement (acide hyaluronique, acide polylactique, hydroxyapatite de Calcium).

Une crème cicatrisante (prescrite en même temps que la préparation du peeling) devra être appliquée dans les suites (3 jours pour les peelings superficiels, 15 jours pour les moyens).

Les peelings ne sont pas réalisés en période estivale.

Une protection solaire dans les 3 mois qui suivent le peeling est impérative pour éviter la formation de plaques pigmentées sur la peau (surtout après peeling moyen).

Le peeling superficiel est réalisé en plusieurs séances (deux à trois) espacées d’un mois avec un entretien conseillé annuellement ou à la demande. Le résultat est assez rapide (quelques jours).

Le peeling moyen se fait en une séance et il est déconseillé de le renouveler trop régulièrement (attendre au moins un an). Le résultat est visible après 2-3 semaines, plus intense et plus durable.

Effets indĂ©sirables :

Les suites d’un peeling superficiel sont simples avec souvent une simple rougeur, qui disparaît le lendemain. Le maquillage est autorisé rapidement.

Le peeling moyen nĂ©cessite une Ă©viction sociale de 5 Ă  8 jours : La peau rougit fortement durant les 2-3 premiers jours, puis la peau pèle (surtout ne pas arracher les fragments de peau), et un aspect lisse, rosĂ© apparaĂ®t après le 6° jour (plus ou moins long en fonction de la profondeur de brĂ»lure dĂ©sirĂ©e). Le maquillage peut ĂŞtre repris après le 6° jour et les crèmes habituelles reprises après 15 jours (en relais de la crème cicatrisante).

Dans de rares cas, on peut constater des kystes blancs (grains de milium, qui se retirent à l’aiguille ou disparaissent spontanément), une hypo ou hyper pigmentation, des retards de cicatrisation (en cas d’infection).

Contre-indications

Troubles de la cicatrisation de type chéloïde,

Troubles de la pigmentation,

Infections cutanées en cours.

 

Le peeling assure un coup d’éclat, un effet « bonne mine Â» voir un rajeunissement net.