Equilibrer les contours et les volumes du visage

 

Il s’agit de restituer au visage des volumes harmonieux et de corriger les irrĂ©gularitĂ©s de contours, sans modifier les traits : le visage est embelli voir rajeuni, de façon naturel et imperceptible.

 

Avec le temps, la graisse disparaĂ®t ou glisse vers le bas des joues ; les structures osseuses reculent (notamment après Ă©dentation), la peau s’affine, et ne se rĂ©tracte pas Ă  la mesure de la perte du contenu (comme le ballon de baudruche qui ondule en se dĂ©gonflant) : la peau est en excès, glisse vers le bas et/ou se fripe.

Ainsi, on constate, en plus des sillons et creux cités plus haut (voir), un recul des globes oculaires, un creusement des tempes et des joues associé à un aplatissement des pommettes, l’apparition parfois de bajoues (quand la graisse glisse plus qu’elle ne disparaît), et les lèvres s’affinent.

Pour lutter contre ces effets du vieillissement, le principe est de remettre du volume dans les zones concernĂ©es : tempes, pommettes, joues, sous la zone sourcilière, dans le triangle entre les bajoues et le menton. La restitution des volumes profonds perdus permet de remettre en tension la peau (qui paraissait en excès), et joue indirectement sur l’attĂ©nuation des sillons (notamment naso-gĂ©niens) et des bajoues.

C’est un traitement très efficace, complet, anatomique, qui permet de retarder voir d’éviter la réalisation d’un lifting facial (voir).

Ces gestes volumateurs sont Ă©galement utiles pour amĂ©liorer des zones jugĂ©es disgracieuses : augmenter un menton « fuyant Â», une mâchoire peu prononcĂ©e, des pommettes trop discrètes.

 

DiffĂ©rents produits volumateurs sont disponibles :

 

Deux produits constituent de véritables implants (souples et non palpables), placés en profondeur, et qui vont se résorber plus ou moins lentement.

 

L’acide hyaluronique, pourra ĂŞtre injectĂ© partout avec une très bonne tolĂ©rance et durant 12 Ă  24 mois.

Il existe de très nombreux produits : comme le Restylane® SubQ, Emervel®, Stylage® XL et XXL, Teosyal® Ultimate et UltraDeep, …

 

L’hydroxyapatite de Calcium (Radiesse®) de durĂ©e plus longue (18 Ă  24 mois), il est très volumateur et doit ĂŞtre injectĂ© profondĂ©ment.

 

Le troisième produit est l’Acide Polylactique (Sculptra ®) qui n’est pas un implant mais une molécule qui va stimuler la synthèse de collagène. Son effet très naturel, se constitue dans le temps. Le résultat dure deux ans, avec un entretien impératif tous les 2 ans.

Les injections de graisse (voir) sont des alternatives plus durables aux injections itératives de produits volumateurs. Cependant, les modalités plus lourdes et les résultats moins contrôlables peuvent faire préférer ces injections renouvelables.

Ces produits injectables de synthèse peuvent constituer une « Ă©tape test Â» pour apprĂ©cier le rĂ©sultat escomptable avant de rĂ©aliser des injections de graisse (pour leur effet pĂ©renne).

Ils peuvent être la seule solution si la graisse est de mauvaise qualité (ou en trop petite quantité), notamment pour les patients atteints du VIH (dans ces cas, la CPAM reconnaît l’intérêt de ces produits et prend en charge la procédure par Acide Polylactique (voir)).

En tout cas, la lipostructure ou d’autres gestes chirurgicaux (lifting, chirurgie des paupières) peuvent être associés, succédés ou précédés ces injections.

 

Ces traitements « simples Â» ont rĂ©volutionnĂ© la prise en charge du vieillissement du visage, avec des rĂ©sultats plus naturels, imperceptibles, plus proches du dĂ©sir des patients.