RĂ©duction chez l'homme

 

 

     La gynĂ©comastie, ou la prĂ©sence de seins dĂ©veloppĂ©s chez l’homme, est très mal vĂ©cue.

 

     L’homme, comme la femme, a des seins constituĂ©s d’une glande mammaire (normalement non dĂ©veloppĂ©e), d’une arĂ©ole et d’un mamelon de tailles rĂ©duites. Par ailleurs, la peau peut ĂŞtre poilue.

 

Le retentissement psychologique peut ĂŞtre très intense et parfois alimentĂ© par des moqueries anodines : les patients se cloĂ®trent chez eux, ne font plus de sport, perdent confiance en eux.

   

   Il se peut que cette glande se dĂ©veloppe ou que la graisse qui entoure la glande augmente.

 

     Les causes peuvent ĂŞtre multiples mais dans la majoritĂ© des cas, on ne retrouve pas de maladies sous-jacentes.

L'obésité, souvent présente, n'est pas la seule cause. il faut éliminer une origine hormonale, endocrinienne, métabolique ou tumorale.

Un bilan est rĂ©alisĂ© au prĂ©alable: examen du patient,  prise de sang et examens radiographiques.

 

     Si le bilan est normal (pas de cause retrouvĂ©e), l’intervention de rĂ©duction de la gynĂ©comastie peut ĂŞtre envisagĂ©e.

Cependant, en cas de surpoids, un amaigrissement préalable est demandé.

 

     Suivant l’importance de l’excès de peau associĂ© (simple « voussure Â» ou sein tombant), la cicatrice peut ĂŞtre au minimum un hĂ©mi-cercle sous l’arĂ©ole voire des cicatrices en « ancre de marine Â» comme pour la rĂ©duction des seins chez la femme.

 

     La glande rĂ©sĂ©quĂ©e est toujours analysĂ©e (car la glande mammaire masculine peut aussi dĂ©gĂ©nĂ©rĂ©e en cancer).

 

     Dans certains cas, cette intervention peut faire l’objet d’une prise en charge par la CPAM.

 

 

 

Les modalités de l’intervention

 

La cure de gynécomastie est réalisée sous anesthésie générale.

La durée de l’intervention varie de 1 à 2 heures.

La durée de séjour en clinique est de 2 à 3 jours.

 

Il y a parfois un drain de chaque côté, retiré lors de la sortie.

Le pansement est refait au 2° jour, remplacĂ© par un « bolĂ©ro Â» mĂ©dical (qui sera portĂ© jour et nuit 6 semaines).

Les soins de cicatrices sont faits ensuite par le patient (15 jours environ).

Il faut prévoir 15 à 21 jours de convalescence.

 

Le tabagisme est proscrit entre 2 mois pré-opératoire et 1 mois après.

 

Le résultat définitif est évalué à six mois environ.

 

 

 

Complications et inconvénients

 

     Les complications gĂ©nĂ©rales possibles sont surtout les hĂ©matomes.

 

     Les autres complications et inconvĂ©nients se situent localement:

- Troubles de la cicatrisation avec parfois souffrance de l’aréole (suivant l’importance des seins),

- Visibilité des cicatrices (dépend de la qualité de cicatrisation du patient (parfois cachées dans les poils)),

- Troubles de la sensibilité de la peau et de l’aréole (souvent transitoires).

 

La pérennité du résultat dépendra beaucoup de la stabilité du poids du patient.

 

 

     La satisfaction est très importante : rĂ©sultat quasi-immĂ©diat avec peu de traces visibles.

Les patients reprennent une vie sociale très rapidement.